Pr Gilles-Eric Séralini en Bretagne

Professeur des Universités en Biologie Moléculaire, chercheur international à l’Université de Caen, éminent spécialiste des effets délétères de la pollution sur notre santé, Gilles-Eric Séralini a démontré la toxicité cachée et majeure des OGM et des pesticides.

Le Professeur Gilles-Eric Séralini est un des plus grands experts mondiaux des pesticides, des polluants et des OGM. Ces substances perturbent nos hormones et provoquent tumeurs et cancers.

 

  • Professeur des universités.
  • Professeur de Biologie Moléculaire à l’Université de Caen.

  • Expert international en évaluation des pollutions environnementales.
  • Expert international des pesticides, polluants et OGM.

  • Chevalier de l’ordre national du Mérite en 2008.

  • Co-fondateur du CRIIGEN (Centre de Recherche et d’Information Indépendante sur le Génie Génétique) en 1999 dont il a présidé le conseil scientifique.

  • Prix International du lanceur d’alertes 2015.
  • Prix Théo Colborn 2016 pour la santé environnementale aux Etats-Unis.

La carrière du chercheur Gilles-Eric Séralini a pris un tournant médiatique involontaire avec la divulgation des résultats de sa fameuse étude de toxicité chronique sur le roundup NK603.

Dé-publiée tout d’abord sous l’intense pression des lobbies (une première dans les milieux scientifiques !…) puis finalement re-publiée en 2014, cette étude a suscité un débat explosif sur les OGM en dévoilant leurs graves impacts sur la santé publique.

Ce qui est d’ailleurs toujours scandaleusement et profondément sous-estimé par nos autorités sanitaires.

Malgré les toujours nombreuses diffamations, pressions, manipulations des lobbys (prouvées récemment par l’affaire des Monsanto Papers), toutes les données de l’étude de l’équipe Séralini ayant été rendues publiques et transparentes, le Professeur Séralini a remporté les 7 procès engagés contre lui !

Devenu bien malgré lui la bête noire des nécro-trafiquants, Gilles-Eric Séralini affirme « Je n’ai jamais voulu combattre les lobbies mais plutôt découvrir comment nous sommes empoisonnés« .

Nos gênes n’expliquent pas tout et ne déterminent pas seuls ce que nous allons devenir, une thèse scientifique (eugénisme) désormais désuète et complètement fausse.

Eminent spécialiste du sujet, le Professeur Séralini est très clair : « Les gènes ne vivent pas dans un théâtre fermé où règneraient à la fois hasard et préméditation. Ils sont en interaction constante avec l’environnement, qui exerce une action capitale sur leur évolution. Sans prendre en compte cette relation fondamentale, il est impossible de comprendre la génèse des maladies, d’envisager leur prévention et leur traitement ». Les pollutions environnementales sont impliquées à près de 80% dans toutes les pathologies dites de civilisation !

La longévité d’un rat est approximativement de 2 ans. Les évaluations antérieures de la toxicité du Roundup (ou autres…) portent sur des souris/rats durant seulement 3 mois, soit une courte période de leur vie.

L’équipe de scientifiques autour du Pr Séralini a voulu savoir ce qui se passait si l’on portait l’étude non pas sur 3 mois mais sur toute la vie des rongeurs…

Le résultat obtenu est effroyable, horrible et accablant : voyez ci-dessous le développement d’épouvantables tumeurs…

Comment peut-t'on laisser des pollueurs agir ainsi et en toute impunité à l'appui de telles connaissances ? indigne ! intolérable !

Quels rapports avec nous autres humains ?

Tout d’abord, pourquoi fait t’on des analyses sur des souris & rats ? « Le rat  est pratiquement aussi susceptible de développer des tumeurs que les humains. À l’instar des humains, la tendance du rat à développer un cancer augmente avec l’âge« .

Ensuite, par le cycle de l’eau, le Roundup (et autres) pulvérisés sur nos champs et jardins (!) se retrouvent au final dans notre eau du robinet… Reconnue officiellement (!!) comme potable…

La boucle semble bouclée surtout que notre longévité est nettement plus avancée que celle des petits animaux de laboratoire…

Désormais, il nous faut au plus vite  « Sortir de ce système de 50 ans de pouvoirs et de mensonges qui ont détruit notre environnement et notre éco-système » clame le chercheur engagé Gilles-Eric Séralini en dénonçant les « fondements pourris de notre société industrialo-chimique » !

 

Il est important que tous les citoyens soient honnêtement informés.

Savez vous :

  • que tous les plantes OGM sont destinées à être aspergées de pesticides ?
  • Que les semences brevetées affament le monde tout en ravageant la bio-diversité ?
  • Que l’évaluation de la toxicité des produits dits phytosanitaires (beau détournement de langage…) est totalement biaisée au vu et au su de tous les impliqués (industriels, organismes de contrôle, officiels) : une « honte publique« , le « grand mensonge du siècle » selon Gilles-Eric Séralini. L’exemple phare étant le très célèbre Glyphosate du Roundup contenant certes du Glyphosate (principe actif majeur) mais plein d’autres substances tout aussi voire plus toxiques que le 1er de ses principes actifs…
  • Qu’un bébé qui nait aujourd’hui dans notre monde occidental dispose déjà d’un perturbant bagage toxicologique de plusieurs centaines de molécules chimiques exogènes (gaz de moteurs, pesticides, dioxines, résidus médicamenteux, etc…) ?
  • Que la lymphe et le sang de la plupart d’entre-nous sont comparables à de la vase, tellement notre encrassement humoral est élevé…

… Dans ce constat terrible de fin programmée du monde, une bonne nouvelle enfin !

Dame Nature vient une nouvelle fois à notre secours : nous pouvons encore nous détoxifier grâce à l’usage de plantes aromatiques et d’épices dans une alimentation et une cuisine naturelle.

C’est une des raisons pour laquelle le chercheur Gilles-Eric Séralini s’est associé au grand chef cuisinier Jérôme Douzelet pour faire prendre conscience de l’importance d’une alimentation quotidienne fraiche, diversifiée, saine et la plus naturelle qui soit…

Arrêtons enfin les produits industriels malsains avec leurs addictifs alimentaires, la malbouffe, la junk-food !

Principaux ouvrages du Pr. Séralini

Pour sa venue en Bretagne à "Pourvu que l'on sème", le Pr. Séralini vous dit :

… Texte à venir prochainement …

En partance pour Pourvu que l'on sème !...

Découvrez le programme des conférences ainsi que les possibilités de restauration que nous avons organisées
pour votre venue nombreuse : réservez le tout prochainement et à bientôt !

2020

Dimanche 2 février prochain

Spécialiste en oncologie & chirurgie digestive, le Professeur Henri Joyeux oeuvre pour une meilleure compréhension de notre fonctionnement holistique et de l’importance de la qualité de notre alimentation…

Passionnée de nutrition et des modes de cuisson, Mme Christine Bouguet-Joyeux sensibilise, aux côtés de son mari le Pr H. Joyeux, le grand public à l’importance d’une diète de qualité pour chacun d’entre-nous à tout âge…

Professeur des universités, spécialiste international des OGM et pesticides, le Professeur Séralini a reçu le prix International du lanceur d’alertes 2015 (Cf. Monsanto Papers)…

Chef Cuisinier de renom, ancien administrateur du CRIIGEN, Jérôme Douzelet milite pour une cuisine vivante et goûteuse en faveur de notre Santé…

Médecin généraliste, le Dr Soulier est spécialiste de la Médecine du Sens : il nous dévoile le symbolisme des maladies au-delà des symptômes constatés et éprouvés…

Docteur chirurgien-dentiste, expert en posturologie, le Dr Dieuzaide est spécialiste des graves impacts des matériaux en bouche et des ondes artificielles (Wifi, téléphonie mobile…) sur l’organisme…

Fermer le menu