Pr Henri Joyeux en Bretagne

Une des plus grandes références mondiales dans le domaine de la Santé, auteur de près de 500 publications en France et à l’étranger sur la nutrition et le cancer, le Pr. Henri Joyeux insiste sur le rôle fondamental de la Prévention sur la Santé.

 

Spécialiste des cancers du système digestif, le Pr Joyeux connait, par conséquent, ce qui conduit irrémédiablement à de telles pathologies.

 

Non sans humour, le Professeur aime à souligner qu’il est Joyeux de naissance. Il milite inlassablement sur la désormais fameuse règle « MMM » ou le « Manger Mieux et Meilleur » : une véritable exhortation à une alimentation la plus variée, la plus saine pour tous…

  • Professeur des universités
  • Praticien hospitalier de cancérologie et de chirurgie digestive à l’université de Montpellier
  •  50 ans d’expérience médicale
  • Lanceur d’alerte contre l’obligation vaccinale

Lanceur d’alerte sur la question du vaccin DTP pour lequel il a souligné une totale discordance entre l’obligation vaccinale et les vaccins présents sur le marché et leurs prix, il sensibilise le grand-public, c-a-d nous tous, aux dangers d’une sur-vaccination totalement irresponsable médicalement et scientifiquement !

Plus d’un million de personnes ont signé la forte pétition qu’il a lancée avec l’IPSN (Institut pour la Protection de la Santé Naturelle).

Totalement désintéressé, il participe bien volontiers à notre congrès de la Santé Naturelle à titre gracieux et nous l’en remercions…

Pr Henri Joyeux : une personnalité qui s'engage pour défendre vos enfants et petits-enfants !

Parents, grand-parents : ne laissez pas vos enfants et petits-enfants se faire scandaleusement vaccinés avec 11 vaccins dès leur naissance. C’est médicalement et scientifiquement injustifié. C’est une épouvantable atteinte au système immunitaire de vos enfants ! Ce ne sont pas les autorités officielles complices des laboratoires pharmaceutiques qui paieront les dégâts sanitaires : souvenez-vous des précédents « Responsables mais pas coupables ! »…

Les lanceurs d’alerte que sont les Professeurs Luc Montagnier, Henri Joyeux et les autres Dr (Michel de Lorgeril, Christian Vélot…) ont besoin de Nous tous pour que les mensonges soient enfin dévoilés et qu’une prise de conscience citoyenne & responsable s’amplifie :

Retrouvez la pétition lancée à l’initiative du Pr Henri Joyeux.

Pour le principe de précaution en matière de médecine et de santé, retrouvez la lettre ouverte des Professeurs Luc Montagnier et Henri Joyeux au Président de la République.

Principaux ouvrages du Pr. Joyeux :

Le Pr. Henri Joyeux est l’auteur prolifique d’une vingtaine de livres sur l’intérêt d’une nutrition saine et adaptée, sur la prévention du cancer, sur l’impact délétère du stress, sur les maladies dégénératives…

Sites internet officiels du Pr. Joyeux :

Communiqué du Pr Joyeux...

En cette fin septembre 2019, vous n’êtes certainement pas sans savoir par les grands médias de l’implication du Pr. Joyeux dans une obscure affaire d’essais sauvages de médicament dans une abbaye

Mais qu’en est-t’il réellement ?

Il faut savoir que les médias main-stream ou mass-médias, d’ailleurs bien sponsorisés par nous autres contribuables, adorent les informations croustillantes, vrais-faux scandales, de la sensation rapide, tout en se préoccupant bien peu de la vérité. A qui appartiennent-t’ils déjà ? Les ennemis de leurs grand-patrons et de leurs réseaux d’influence ne seraient-t’ils pas des cibles à abattre ?…

 

Par ses prises d’opposition fermes et sans appel (agro-alimentaire, malbouffe, groupes pharmaceutiques, totalitarisme de la vaccino-logique, etc…) et du haut de sa longue expérience de soignant mais aussi de parent et grand-parent, le Pr Henri Joyeux ne peut être qu’une cible de choix afin de dissuader les éventuels successeurs…

Prenons tous conscience, c-a-d soyons tous véritablement informés de toutes ces terribles compromissions et ces graves conflits d’intérêt au sein de notre société et de nos gouvernants, provoquant une barbarie inégalée qui ravage notre environnement et l’Humanité entière. Puis agissons pour faire autrement et mieux pour le Bien de chacun. Cela est encore possible.

En ces temps de Fake-news – voire si vous nous le permettez de fuck-news… -, il nous a paru extrêmement juste, cohérent et opportun de vous transmettre la version intégrale du communiqué officiel du Pr Joyeux qu’il nous a transmise le 30 septembre dernier :

VALENTONINE : QUELQUES GRAMMES DE SERUM DE VERITE FERONT DU BIEN

L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) championne du monde du détournement d’attention ? Accablée par l’accusation qui la vise dans le procès du Mediator, l’ANSM, décide d’informer les médias au sujet d’une plainte qu’elle aurait déposée contre le fonds Josefa, en me mettant personnellement en cause.

 

Le jour est habilement choisi : le communiqué est diffusé la veille du procès de l’ANSM. Pure coïncidence ? La ministre de la santé vient aussitôt en renfort employant des propos alarmistes. Un spécialiste auto-proclamé par-ci y va de son commentaire, un président d’association par-là, puis un petit complément sur fond de religion et de secte.  

La recette fonctionne à merveille puisque la déferlante médiatique s’abat, sans nuance, sans intérêt pour la réalité. Au-delà du fait qu’il est plus qu’étrange qu’il n’entre pas dans les attributions de l’ANSM de communiquer sur un dépôt de plainte, personne ne songe un instant à interroger celles et ceux qui ont essayé les patchs.

 Essai clinique illégal, sauvage ou encore clandestin peut-on lire ? Absolument pas. Il s’agit d’un test de preuve de concept, phase antérieure à un essai clinique. Cela n’a rien d’illégal.

« On » demande aux malades de cacher à leur médecin leur participation au test ? Totalement faux. « On » demande aux malades d’arrêter leur traitement. Archi-faux.

De quoi s’agit-il schématiquement ?

L’hormone Valentonine est secrétée naturellement par la glande pinéale qui, avec l’âge notamment, fonctionne moins bien. Le taux de l’hormone dosée chez les malades (Alzheimer et Parkinson) est faible. Chez les malades l’idée est donc de rétablir le taux normal ou à tout le moins de l’augmenter. Comment faire ? En produisant l’hormone pour la faire circuler dans le corps humain. D’où les patchs avec le taux efficace mais le plus bas possible, à un niveau inférieur à celui les faisant rentrer dans la définition du médicament. L’origine naturelle de l’hormone et le faible taux expliquent l’absence d’effet secondaire ou tout simplement nocif.

Des malades ont indiqué ressentir une amélioration de leur état général. C’est donc très encourageant et les travaux doivent impérativement se poursuivre dans l’intérêt des malades. Il est demandé à chaque participant de payer des sommes astronomiques pour un patch. Encore faux. La Valentonine un médicament. Toujours faux.

L’ANSM a tout faux. L’imagination de certain.e.s est sans limite. Qui peut gober des histoires pareilles ? Le parquet de Paris annonce l’ouverture d’une information judiciaire. Enfin une bonne nouvelle ! Le juge d’instruction va pouvoir instruire à décharge, à commencer par recueillir le témoignage des participants… étonnamment absents depuis le début.

L’ANSM a agi avec précipitation, sans le moindre discernement. Ne parlons pas de la Miviludes qui voit des sectes et des gourous partout… mais n’en a jamais rencontré. Evidemment les complotistes – on les reconnait facilement : ce sont ceux qui disent que les autres sont des complotistes- ont déjà trouvé la parade : les participants sont dans un état psychologique fragilisé, sous emprise.

Ils veulent poursuivre l’essai ? C’est donc la preuve qu’ils sont victimes. Et tant pis si il n’y a eu aucune conséquence négative, mais au contraire des effets positifs décrits par les malades eux-mêmes. Et si l’essai est concluant ? C’est la preuve de…. La preuve de…

La parole aux malades. Eux savent. Ce qui compte en justice c’est la manifestation de la vérité, pas l’expression de fantasmes racoleurs. Le reste n’est que balivernes. J’allais oublier : me demander quelle a été ma part, ayant moi-même été participant, serait-ce trop demander ?

Cette découverte scientifique est prodigieuse. Pourquoi vouloir ainsi la tuer dans l’œuf ? Je me battrai pour que les malades puissent à terme en profiter. Le reste n’a aucune espèce d’importance.

Vous avez dit Pschitt ?

À suivre..
Professeur Henri Joyeux

En partance en Bretagne pour Pourvu que l'on sème !...

Découvrez le programme des conférences ainsi que les possibilités de restauration que nous avons organisées
pour votre venue nombreuse : réservez le tout prochainement et à bientôt !

2020

Dimanche 2 février prochain

Spécialiste en oncologie & chirurgie digestive, le Professeur Henri Joyeux oeuvre pour une meilleure compréhension de notre fonctionnement holistique et de l’importance de la qualité de notre alimentation…

Passionnée de nutrition et des modes de cuisson, Mme Christine Bouguet-Joyeux sensibilise, aux côtés de son mari le Pr H. Joyeux, le grand public à l’importance d’une diète de qualité pour chacun d’entre-nous à tout âge…

Professeur des universités, spécialiste international des OGM et pesticides, le Professeur Séralini a reçu le prix International du lanceur d’alertes 2015 (Cf. Monsanto Papers)…

Chef Cuisinier de renom, ancien administrateur du CRIIGEN, Jérôme Douzelet milite pour une cuisine vivante et goûteuse en faveur de notre Santé…

Médecin généraliste, le Dr Soulier est spécialiste de la Médecine du Sens : il nous dévoile le symbolisme des maladies au-delà des symptômes constatés et éprouvés…

Docteur chirurgien-dentiste, expert en posturologie, le Dr Dieuzaide est spécialiste des graves impacts des matériaux en bouche et des ondes artificielles (Wifi, téléphonie mobile…) sur l’organisme…

Hier 2019

27 janvier 2019

Spécialiste en oncologie & chirurgie digestive, le Professeur Henri Joyeux oeuvre pour une meilleure compréhension de notre fonctionnement holistique et de l’importance de la qualité de notre alimentation…

Passionnée de nutrition et des modes de cuisson, Mme Christine Bouguet-Joyeux sensibilise, aux côtés de son mari le Pr H. Joyeux, le grand public à l’importance d’une diète de qualité pour chacun d’entre-nous à tout âge…

Enseignant chercheur dans le domaine de la chimie et la science des matériaux, passionné par l’élément eau sous toutes ses formes, expert de la physique quantique, le Professeur Marc Henry rend accessible au plus grand nombre les savoirs et connaissances universels…

Référence mondiale en cardiologie, expert de la diète Méditerranéenne, chercheur au CNRS de Grenoble, le Docteur Michel de Lorgeril est un des rares scientifiques indépendants qui a dénoncé le scandale des Statines (bien malheureusement toujours actuel…) et la désinformation systématique  organisée sur le Cholestérol alimentaire…

Médecin occidental sensibilisé à l’acupuncture dont il est un des fleurons français, passionné de phytothérapie occidentale et chinoise, adepte très jeune au yoga, le Docteur Yves Réquéna est l’un des pionniers du Qi Gong en France où il a fondé l’Institut Européen du Qi Gong (IEQG)…

Enseignant et directeur de recherches en Génétique à l’Université d’Orsay (Paris I), administrateur du CRIGEN (Centre de Recherche Indépendant en Génétique), le Docteur Christian Vélot est un défenseur absolu et admirable du Vivant, du Naturel et dénonce avec pugnacité les dérives des OGM…

Fermer le menu